Nostradamus, l’amoureux, le voyageur…

06 16 29 56 72

ConsultationsÉvénementiel

by Jérôme Morel

Ou comment l'amour et les voyages ont contribué aux prophéties de Nostradamus.

353 quatrains parus en 1555. Voilà ce qui fait la réputation de Michel de Nostredame dit Nostradamus. Aujourd’hui encore, les prophéties de ce médecin, jugé trop progressiste et à contre courant, continuent d’intriguer. Même les plus prestigieuses agences de presse du monde reconnaissent en Nostradamus, le prophète visionnaire de spectaculaires événements mondiaux récents.
En revanche, ce que l’on sait moins, c’est que Nostradamus était un inlassable voyageur et surtout un homme amoureux, charnel… et très sensible.

Le premier amour de Nostradamus

Peu avant 1530, Michel de Nostredame est un jeune étudiant joyeux, drôle, enjoué et souvent….moqueur. Très érudit pour l’époque, son impertinence lui valut malheureusement d’être catalogué de « médecin imposteur ». Faux docteur ou pas… peu importe pour le fougueux Nostradamus qui se réfugie dans les « soins à domicile ». C’est alors qu’il rencontre Henriette, l’amour de sa vie, avec laquelle il se marie et devient père de deux magnifiques enfants. Hélas, le bonheur familial de Nostradamus bascule… Sa tendre épouse, son fils et sa fille meurent de la peste !

Le deuil de Nostradamus et ses premières prophéties

Effondré, Nostradamus doit faire son terrible deuil. C’est le voyage qui l’y aidera. Tout commence par un long tour de France. Suivront ensuite ses pérégrinations en Italie, en Autriche et en Suisse. Ses voyages et le chagrin inspirent à Nostradamus ses premières grandes prophéties, parmi lesquelles les fameuses prophéties d’Orval. Toutefois, Nostradamus ne renonce pas à la médecine. Comme pour se « remettre » de la mort de son adorée Henriette, il découvre aussi un médicament capable de prévenir la peste.

Les secondes noces du Prophète

Comme apaisé par sa découverte, Nostradamus rencontre à nouveau l’amour. Elle s’appelle Anne. Elle est belle. Très belle. C’est le coup de foudre. Malgré son jeune âge, Anne est déjà veuve… Nostradamus l’épouse en 1547. C’est l’amour fou ! Le couple s’installe à Salon-de-Provence. Nostradamus et Anne font six enfants : trois filles et trois garçons.

La publication des prédictions perpétuelles de Nostradamus

Réconcilié avec la vie terrestre, Nostradamus décide alors de repartir en voyage. Infatigable explorateur, le prophète arpente l’Italie. De retour en France, il publie enfin ses prédictions perpétuelles. De manière frénétique ! Avec le retentissement que l’on sait..

La soif d'aimer de Nostradamus

C’est en relisant très attentivement ses 353 quatrains, que l’on peut se rendre compte à quel point la vie amoureuse, affective et familiale, ainsi que ses longs voyages ont pu influencer les méthodes divinatoires de Nostradamus. Nous citerons bien sur le procédé divinatoire de la « fureur poétique », « l’esprit du feu » et le « songe divinatoire ».

En l’absence de cette soif d’aimer, de cet appétit de vivre et de voyager, Nostradamus n’aurait pas été Nostradamus. Et sans amour, les Prophéties de Nostradamus n’auraient peut-être jamais existé…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager  !
Pour bénéficier d’une consultation personnalisée en voyance, contactez-moi directement au 06.16.29.56.72.
A bientôt !
Jérôme Morel Voyant-Médium Pur
Cet autre article sur l‘Abécédaire des arts divinatoires peut aussi vous intéresser.

1 thought on “Nostradamus, l’amoureux, le voyageur…

Nostradamus : sa prédiction de l'incendie de Notre-Dame de Paris 18 avril 2019 at 12 h 10 min

[…] qui a ravagé la cathédrale de Paris le lundi 15 avril 2019 avait été prédit par Michel de Nostradamus. Voici le quatrain rédigé il y 5 siècles, y faisant […]

Comments are closed.