Dior et ses voyantes

06 16 29 56 72

ConsultationsÉvénementiel

by Jérôme Morel

« Dior ? Il n’habille pas les femmes. Il les tapisse !!! » C’est ainsi que Coco Chanel qualifia durement Christian Dior.

Style, origines sociales, sexe : a priori, tout oppose les deux génies de la Haute Couture que sont Coco Chanel et Christian Dior. Pourtant, comme Chanel, Christian Dior, n’aurait jamais rien créé sans la médiumnité et surtout les voyantes célèbres qui ont accompagné le destin de cet entrepreneur visionnaire.

Alors, la marque Dior, restée universellement connue dans le monde entier, s’est-elle construite sur la vague des « trente glorieuses » ou bien grâce à la voyance, aux tarots, l’astrologie et aux rêves ?

Explorons ensemble les secrets de la vie d’un génie créatif qui préférait l’atmosphère paisible de ses ateliers de couture plutôt que la frénésie des mondanités.

jerome morel voyant medium

Jérôme Morel

Voyant-Médium pur

Christian Dior est né et a grandi à Granville en Normandie. Au bord de la falaise, entourée d’un parc, la villa des Rhumbs accueille la famille Dior. C’est dans cette villégiature, en 1905, que tout commence pour le petit Dior.

Christian Dior et les diseuses de bonne aventure

Le bruit du vent et de la mer, le jeu des couleurs et des lumières de ces lieux ont probablement développé la créativité de cet enfant solitaire très proche de sa grand-mère.

C’est en effet auprès de cette présence douce et affectueuse que le jeune Dior découvre le nom des astres et la tarologie. Grand-mère Martin est très attentive aux signes du destin. Elle déchiffre les oracles et le Tarot de Marseille sous les yeux attentifs du petit garçon admiratif.

D’ailleurs, il y a probablement comme un hommage à son aïeule lorsque, dans ses Mémoires, Christian Dior souligne sa « fidélité aux diseuses de bonne aventure ».

Ou bien peut-être, le souvenir d’un épisode marquant de son adolescence. En 1919, lors d’une foire au profit des soldats mutilés par la première guerre, une chiromancienne lit les lignes de la main de Dior et lui prédit :

« Vous vous trouverez sans argent ! Mais, les femmes vous seront bénéfiques. C’est par elles que vous réussirez ! Vous en tirerez de très gros profits, mais vous serez obligés de faire de nombreuses traversées… »

Une chiromancienne lit les lignes de la main de Dior en 1919

Le krach de 1929 et la ruine de la famille Dior

Famille Dior (Christian Dior à gauche sur la photo derrière sa mère Madeleine)

En 1929, la crise sonne la fin d’un monde et avec le krach financier, la famille Dior est ruinée.

Quelque temps plus tard, Christian Dior perd sa mère, Madeleine, qui meurt subitement et dont il était très proche.

Profondément affecté, Christian Dior tombe malade à sont tour. Il est atteint par la tuberculose. A cette période, le jeune Dior doit partir en convalescence en Espagne.

Dior, ses premiers pas dans la mode

En 1936, devenu modéliste, Dior esquisse ses premiers croquis de mode.

C’est un succès. Les prophéties de la voyante granvillaise se réalisent.

Le modéliste Christian Dior dessine des croquis à sa table de travail

Madame Delahaye, la fidèle voyante de Dior

La 2ème guerre mondiale éclate et Dior n’a plus aucune nouvelle de sa sœur Catherine, résistante qui sera arrêtée et déportée. Très inquiet, Christian Dior décide de se tourner vers la voyance. Il consulte plusieurs voyantes qui lui prédisent toutes le retour de sa sœur.

C’est ainsi, à cette époque, qu’il fait la connaissance de la voyante Madame Delahaye qui restera sa fidèle conseillère.

En mai 1945, Christian Dior retrouve sa sœur ; les voyantes ont vu juste !

Madame de Faultrier, la voyante fétiche de Dior

L’année suivante, Christian Dior crée sa propre maison de couture. Le talent et la créativité sont au rendez-vous mais il lui faut trouver les bons partenaires financiers.

Et c’est une autre voyante, Madame de Faultrier qui va y contribuer.

Afin d’être aidé dans ses choix professionnels, Dior la consulte à son cabinet. La cartomancienne lui prédit :

« Vous allez recevoir d’importantes propositions de trois hommes d’affaires. Refusez la première! Refusez la seconde ! Acceptez la troisième… »

Madame De Faultrier, voyante de Dior

Dior suit les prédictions de la cartomancienne. Il refuse les deux premières propositions qui lui sont faites. La troisième offre arrive par l’intermédiaire de l’homme d’affaire Marcel Boussac. Dior la saisit et ce sera le début d’une fructueuse collaboration entre les deux hommes.

La Maison Dior voit le jour et les robes du couturier rencontrent un succès immédiat auprès d’un public féminin en forte demande dans cette période d’après guerre.

Dior et ses mannequins lors d'un défilé de mode

Dior, la cartomancie et les affaires

Démarre alors pour Dior une période faste : c’est la naissance du New Look. Le couturier habille les femmes du monde entier en leur créant des silhouettes élégantes et ultra-féminines.

Désormais, Christian Dior consulte régulièrement sa voyante fétiche, Madame de Faultrier, sa « Loutte », comme il la surnomme.

Pourtant, quelques années plus tard, lorsqu’il aura des doutes sur le maintien de sa collaboration financière avec Boussac, c’est vers Madame Delahaye qu’il se retourne. Le couturier ne veut pas perdre sont indépendance. Il interroge la voyante sur le maintien de son partenariat avec Boussac.

«Acceptez ! Pas de rupture avec Boussac, négociez mieux et vous resterez indépendant ».

Madame Delahaye, voyante de Dior
Marque Dior  et influence de voyante
Aux origines de la marque Dior : l’influence des voyantes, fidèles accompagnatrices, du célèbre couturier.

En suivant les prédictions de la cartomancienne, Dior devient seul et unique propriétaire de l’entreprise Christian Dior.

Bien plus tard, un ami d’enfance du créateur aura cette remarque :

« Dior ? Il a été intelligent dix minutes dans sa vie ! C’est sa voyante qui a joué un rôle décisif à un moment crucial de l’histoire de la mode française.»

Un ami d’enfance de Christian Dior

Dior redonne ses lettres de noblesse à la mode et au luxe parisien. Les clientes de tous les pays s’arrachent les modèles Dior de 120.000 à 1.400.000 francs.

En 1947, Dior fait créer son premier parfum « Miss Dior » en hommage à sa sœur Catherine.

Miss Dior, un hommage à sa sœur Catherine

Dior et les superstitions

Année après année, le chiffre d’affaires des Entreprises Dior se développe. Au cours de ces années, Dior étend son empire sur 24 pays.

Le chiffre 8

A Paris, entre deux collections, Dior se tire les cartes lui-même.

Son chiffre fétiche est le 8. Ainsi, sa première collection dénommée Corolle rappelle-t-elle la forme du 8 (taille marquée et formes arrondies). La maison Dior aménage dans des studios de 8 étages, avenue Montaigne, 8ème arrondissement de Paris .

Christian Dior, au 8è étage du 8 avenue Montaigne Paris 8

Mode, astrologie, cartomancie et réussite

Superstitieux, Dior travaille toujours avec un stick à la main pour pouvoir toucher du bois rond.

Attiré et influencé par le mode occulte et l’astrologie, le couturier créé de nouvelles collections en s’inspirant de ces mondes énigmatiques. Dior baptisera ainsi certains de ses modèles « Tours de cartes », « Bonne étoile », « Horoscope », ou encore… « Cartomancienne ».

Chez Dior, le mystique et la réussite dansent de pair. Dior vogue de succès en succès. Le couturier joue et rejoue, mais plus il gagne, moins il a le droit de perdre !

Dorénavant, Christian Dior pèse des millions et des millions de dollars et l’aura de la marque serait fatalement atteinte par l’échec d’une collection…

Alors, pour conjurer le mauvais sort, Dior ira jusqu’à afficher ses collections de trèfles à quatre feuilles et un brin de muguet sur la chaîne de télévision américaine CBS.

Dior et le soutien indéfectible de ses voyantes

Toutefois, encensé et acclamé, Dior assume difficilement le succès. L’angoisse le tenaille. Il devient boulimique et prend beaucoup de kilos. Malgré ses angoisses, Dior continue sur sa réussite fulgurante. Il voyage à travers le monde pour présenter ses luxueuses collections.

Le créateur est riche mais il est surmené, prenant à peine le temps de se reposer. Dior souffre.

A sa voyante, Madame de Faultrier, Dior disait: « Ma Loutte, donnez-moi votre main. Elle m’apporte son fluide bénéfique. » Ou bien « Je me sens tourmenté ma Loutte. Allez donc faire pour moi une neuvaine en l’honneur de Sainte-Rita, à la Madeleine. »

En effet, Dior connaît de nombreux problèmes de santé. Il fera deux accidents cardiaques. Aucune communication ne sera faite à ce sujet car rien ne doit entacher le succès mondial de la marque Dior.

La vie du couturier se poursuit à un rythme effréné.

Dior, l’ultime message du Tarot

C’est ainsi qu’en septembre 1957, alors que Dior doit effectuer un nouveau voyage, sa voyante, Madame Delahaye, tente de le dissuader de se rendre en Italie. La cartomancienne a lu de très mauvais signes dans ses tarots au sujet de ce déplacement. « Monsieur Dior, reportez ce voyage en Italie ! » lui conseilla t-elle.

Pour une fois, Christian Dior n’écouta pas sa voyante. Hélas…

Une de France Dimanche du 31 octobre 1957

Le 24 octobre 1957 disparaît cette figure emblématique de la mode française : Christian Dior est victime d’une crise cardiaque fatale à Montecatini en Italie.

Une nouvelle fois, la voyante avait prédit juste.

Les années ont passé. Malgré les changements d’époque, la marque Dior continue de triompher. Dans le monde entier, le génie de son créateur demeure associé à la vision, au mystique et au divin. Autant d’énergies et de vibrations que Dior venait puiser dans la voyance et la médiumnité.


Jérôme Morel Voyant Médium Pur

le voyant medium jerome morel

Voyant-Médium Pur, Jérôme Morel est auteur de nombreux articles sur la voyance et la médiumnité. Reconnu pour la qualité de ses prédictions mondiales qu’il délivre chaque année, Jérôme Morel est un voyant medium indépendant. Vous le consultez par téléphone au 06.16.29.56.72